Solutiontpe

En France, les carences en matière de reconversion professionnelle sont régulièrement pointées du doigt. Pourtant, de nombreuses solutions existent pour les personnes de plus de 50 ans qui peuvent proposer leur savoir-faire, leur expérience, et leur disponibilité.

Du Contrat d’avenir à la valorisation de ses qualités

En France, le taux de chômage des plus de 50 ans atteint 11%. Ce chiffe s’explique par le fait que les entreprises n’accordent pas toute leur confiance aux seniors et par l’inefficience du système de formation professionnelle.

Pour nombre de seniors, la mise à l’écart est réelle dans certains secteurs d’activités :transports, banque , informatique, agroalimentaire. L’État français a mis en place des mécanismes comme le Contrat d’avenir, afin de faciliter l’embauche des quinquas en difficultés. Il garantit une certaine durée (jusque 5 ans), tout en exonérant les cotisations patronales pour l’employeur.

A plus de 50 ans, les postulants doivent avant tout vendre leur expertise, leur maturité. L’expérience, la capacité à manager sont particulièrement recherchées par les employeurs. Ils ne doivent pas hésiter à réaliser des bilans de compétences, ainsi qu’à entreprendre des formations courtes. De nombreuses associations, et agences, balisent le parcours d’un retour sur le marché de l’emploi.

Le portage salarial : enfin une solution sécurisante pour les experts seniors ?

Pour les quinquas, le portage salarial peut représenter un réel espoir de continuer à exercer leurs compétences. A la fois souple et rapide à mettre en place (24-48h), il favorise l’expression des compétences des plus de 50 ans, leur liberté d’entreprendre. Si le portage salarial n’entraine pas la création d’une entreprise, il donne à ses bénéficiaires une autonomie professionnelle pleine et entière. Le consultant autonome porté est rémunéré en honoraires. Côté entreprises, les dirigeants trouvent un intérêt croissant à faire appel à une personne expérimentée pour externaliser leurs compétences.

Le portage salarial ouvre des horizons sur un marché de l’emploi discriminant. Outre le fait de poursuivre un métier apprécié, ce statut permet de continuer une carrière enrichissante. En choisissant une entreprise de portage et en démarchant ses clients, le consultant en freelance se crée ainsi un réseau de partenaires professionnels. De plus, cette solution est parfaitement envisageable pour des retraités qui désirent simplement compléter leurs revenus.